« Vaginisme, la maladie d’amour »

Dans ce nouvel article, la journaliste relaie le témoignage de Noémie, atteinte de vaginisme depuis quatre années. On y retrouve nombre d'éléments communs à d'autres parcours : l'incompréhension, les doutes, la difficulté de consulter, l'intérêt des exercices à domicile, le rôle du partenaire,... Paru sur le site Webullition, Le web'zine du master de webjournalisme de l'université de Lorraine à Metz.