Dilatateurs

Q : Qu’est-ce qu’un dilatateur ? Quelle est la différence avec un vibromasseur ?

R : Un dilatateur est un cône de plastique de forme oblongue, spécifiquement fabriqué pour la rééducation sexuelle. Un vibromasseur est un sex-toy, et donc avant tout fabriqué pour des jeux sexuels. La principale différence avec un vibromasseur est que le dilatateur n’est pas vibrant. De plus, leur aspect est différent : certains vibromasseurs ressemblent aux dilatateurs, mais de nombreux modèles sont beaucoup plus « réalistes » que les dilatateurs. Il existe de nombreux modèles, couleurs, textures de sex-toy. Grâce aux vibrations, les vibromasseurs peuvent aider à détendre les muscles et cette stimulation peut donner du plaisir, favorisant ainsi la détente. Pour en savoir plus : Les exercices.

Q : Qu’y a-t-il dans le kit Amiel ou le kit Velvi et où puis-je l’acheter ?

R : Les kits comprennent généralement entre quatre à six dilatateurs de tailles et diamètres différents, une poignée à clipper dessus, un tube de lubrifiant, une trousse de rangement et éventuellement une brosse d’entretien. Plusieurs sociétés le commercialisent, et notamment la société Owenmumford ou la société Velvi.

Q : Je trouve le prix élevé, est-ce vraiment valable d’acheter ces kits ?

R : Le prix peut effectivement paraître élevé, mais il ne faut pas oublier que ce kit contient plusieurs dilatateurs différents : si vous achetiez autant vibromasseurs de diamètres différents, le prix serait équivalent. A vous de voir si cet achat est valable pour vous : si par exemple, vous faites déjà des exercices avec des sex-toys de taille similaire aux deux premiers dilatateurs, alors il vaut peut-être mieux que vous achetiez un sex-toy de diamètre supérieur à ceux que vous possédez pour poursuivre vos exercices. Sachez également que l’association peut vous aider à diminuer le coût de cet achat : Nos actions

Q : Le colis est-il discret ? Quel est le délai de livraison ?

R : Oui, le colis est très discret : il ne comporte aucun signe distinctif, personne ne peut en deviner le contenu. Le délai de livraison est relativement rapide : de quelques jours à une semaine environ.

Q : Dois-je avoir une prescription pour pouvoir acheter le kit ?

R : Non ce n’est pas nécessaire.

Q : Comment entretenir les dilatateurs ? Faut-il les stériliser ?

R : Les dilatateurs peuvent être stérilisés en les trempant dans l’eau bouillante durant une dizaine de minutes. Néanmoins, la stérilisation n’est pas obligatoire : il suffit de bien les laver à l’eau chaude et au savon et de bien les sécher après chaque utilisation.

Q : Quel lubrifiant utiliser ? Suis-je obligée d’utiliser celui fourni avec le kit ?

R : Vous pouvez utiliser le lubrifiant que vous souhaitez : celui du kit, ou tout autre lubrifiant qui vous convient. Vous pouvez aussi utiliser l’huile de jojoba. Mais attention, n’oubliez pas que cette huile est incompatible avec les préservatifs.

Q : Je suis vierge, puis-je utiliser les dilatateurs ?

R : Oui, vous le pouvez. Au fil des exercices avec les dilatateurs, votre hymen va s’assouplir, s’élargir, et non pas se déchirer comme on a tendance à l’imaginer. Pour en savoir plus sur l’hymen : Anatomie

Q : Pourquoi utiliser le kit ? Enlève-t-il la peur de la pénétration ?

R : Comme vous le savez sûrement, le vaginisme est dû à la contraction involontaire des muscles du vagin. Les dilatateurs vous aident à prendre conscience et à mieux contrôler ce réflexe, tout en vous habituant à insérer quelque chose dans votre vagin. Il vous faut également travailler sur le mental pour comprendre votre peur et la combattre.

Q : Que faire si je ne peux pas commander le kit ni acheter de sex-toy ?

R : Vous pouvez faire des exercices à l’aide de divers objets du quotidien : crayon, coton tige, manches de brosse à dents ou à cheveux, carotte…à vous de voir ce qui vous convient/vous inspire le plus.

Q : Je trouve les dilatateurs trop froids, avez-vous une solution ?

R : Astuce toute simple : passez-les sous l’eau tiède juste avant de commencer vos exercices et au revoir la sensation de froid désagréable !

Q : Au secours, le dernier dilatateur me fait peur ! En plus, le pénis de mon partenaire est encore plus gros !

R : Pas de panique ! Le dernier dilatateur est certes imposant et impressionnant lorsqu’on le découvre la première fois, mais ne focalisez pas sur lui. Ces exercices sont progressifs et il est tout à fait normal qu’au début celui-ci vous paraisse trop « gros ». Votre vision des choses évoluera en même temps que vous progresserez dans vos exercices.
Mon conseil : laissez-le au fond de votre trousse et ne le sortez plus, oubliez-le pour le moment et concentrez-vous sur les premiers. Pour vous rassurer, sachez que bien des filles ont guéri sans jamais avoir réussi à l’insérer totalement. L’insertion de ce dilatateur n’est donc pas une étape obligatoire pour guérir.
Si vous avez constaté que ce dilatateur a un diamètre inférieur à celui du pénis de votre partenaire, ne paniquez pas : un pénis n’a rien à voir avec un dilatateur de plastique. Le pénis est chaud, « ergonomique » (mère nature a bien fait les choses), donc bien plus agréable que le dilatateur. Autre élément non négligeable : lorsque vous aurez envie d’être pénétrée, l’excitation jouera en votre faveur. En effet, lors de l’excitation sexuelle, votre vagin se lubrifie et surtout, se dilate naturellement, c’est-à-dire qu’il s’élargit et s’allonge pour pouvoir accueillir un pénis.

Une question restée sans réponse ? N’hésitez pas à nous contacter à lesclesdevenus@gmail.com !