Témoignages

Alice

« Nous avons vécu six ans avec mon vaginisme. Au début, nous ne nous sommes pas formalisés. J’avais des réactions-paniques dès que son sexe approchait pour me pénétrer. Alors il m’a laissé le temps, nous avons trouvé beaucoup d’excuses… Et puis… » Lire la suite

Aurélie

« Bonjour, je m’appelle Aurélie et même si cela peut paraître prétentieux, j’aimerais t’aider. J’ai été vaginique pendant de nombreuses années. Comme toi, j’avais les jambes qui tremblaient à l’idée de la pénétration. Rien ne pouvait entrer. Absolument rien ! Même un tampon. J’étais désespérée… »Lire la suite…

m

Anonyme

« Bonjour tout le monde, j’aimerais témoigner au nom de ma compagne et de moi-même (je suis un homme) au sujet d’un vaginisme en voie de régression. Nous nous sommes rencontrés, ma compagne et moi, il y a un peu moins d’un an. Sa relation précédente lui a laissé, entre autres mauvais souvenirs, un vaginisme. En cherchant sur Internet, j’ai rapidement trouvé le site de l’association et j’ai lu plusieurs témoignages… » Lire la suite…

 

Emilie

« La première fois que j’ai entendu le mot vaginisme c’était il y a 7 ans, il est sorti de la bouche d’un gynécologue que je suis allée consulté car j’avais des douleurs lors de mes rapports sexuels. Il m’a dit … » Lire la suite

 

Juliette

« Bonjour à toutes, je vous écris du Québec pour vous partager les solutions que j’ai trouvées pour guérir de la vulvodynie (qui a disparu et est revenue à 2 reprises dans ma vie)… » Lire la suite…

m

Camille

De 16 à 24 ans, Camille souffrait de douleurs intenses lorsqu’elle faisait l’amour. La pénétration était si douloureuse qu’elle en devenait impossible. Mais voilà, depuis quelques mois maintenant, les douleurs ont disparu... Lire la suite…

 

Audrey

Dès le début de sa vie sexuelle, a été confrontée à  de fortes douleurs lors de ses rapports. Après 4 années d’errance thérapeutique avec des expériences souvent difficiles, elle a finalement trouvé l’équipe médicale qui a su l’accompagner vers la guérison. Lire la suite…

m

Viviane

« Au début, j’ai consulté une psychologue car je pensais être pornophobe. Il s’est avéré que non, pas à ce point ! J’avais quand même peur de la pénétration, de la perte de mon identité/intégrité face à la pénétration dans l’acte sexuel… » Lire la suite…

Nath

« C’est avec plaisir que je me lance et que je partage mon expérience car cela compte beaucoup dans le parcours d’une femme atteinte de vaginisme. Savoir que d’autres y sont arrivés, que c’est tout simplement possible avec du soutien et l’aide de personnes averties sur le sujet permet de garder le moral et de se sentir normale…. » Lire la suite…

 

« Le feu dans la culotte »

Article paru dans la revue Fakir (n°63, pp. 22-25). Il s’agit du récit d’une femme souffrant d’une vulvodynie, de son errance thérapeutique jusqu’à la guérison.

 

Vanessa

« Dès la première tentative de pénétration, j’avais ressenti une vive sensation de brûlure à l’entrée du vagin, rendant toute pénétration impossible. Au début, mon mari et moi avions pensé que nous manquions sûrement d’expérience et que je n’étais pas suffisamment détendue. Mais les mois ont passé et nous ne constations pas la moindre amélioration. Nous avions l’intime sentiment de ne pas être normaux, alors que tous les examens nous disaient le contraire… » Lire la suite…