Traitements

Le traitement est la plupart du temps local : ovules, comprimés vaginaux, crèmes ou gels sont efficaces et ont relativement peu d’effets secondaires. Le traitement du partenaire n’est pas systématique s’il/elle ne présente pas de symptômes. Il sera cependant utile en cas de récidives fréquentes.

Peuvent donc être prescrits :

  • des ovules vaginaux pendant 1 à 3 jours, à renouveler parfois au bout de quelques jours ;
  • des crèmes ou laits antifongiques à appliquer généreusement sur la vulve ou sur le gland pendant 10 jours ;
  • un savon gynécologique spécial (basique) afin de calmer les irritations ;
  • un traitement par comprimés en cas de récidives fréquentes. (En effet, un foyer de candida présent au niveau digestif peut être la cause d’infections gynécologiques à répétition. L’éradication du champignon permet d’enrayer le phénomène.) ;
  • un traitement préventif en cas de prise d’antibiotiques chez les femmes présentant des candidoses fréquentes. (En effet, lors d’un traitement antibiotique, un déséquilibre de la flore vaginale peut survenir, favorisant ainsi le développement de candidoses.).

 

Texte relu et validé par une gynécologue le 31 mars 2014.

En savoir plus