C

Cancer de la vulve : Rare ! La femme se plaint parfois de démangeaisons au niveau de la vulve, ainsi que d’une ulcération. La biopsie permet le diagnostic.

Cape cervicale : Méthode contraceptive se plaçant dans le vagin et détruisant les spermatozoïdes. A combiner de préférence avec un spermicide.

Cercle vicieux du vaginisme : Cercle dans lequel s’enferment bien souvent les femmes souffrant de vaginisme : Appréhension => contractions => douleurs => appréhension. Dans ce cercle vicieux, on peut également inclure la baisse de la libido et la diminution de l’estime de soi. Les thérapies et exercices aident à lutter contre ce cercle vicieux.

Cervicite : Inflammation du col de l’utérus. La vaginite est quasi systématiquement associée à la vulvite (la seule présence de leucorrhée provoque une macération et un prurit vulvaire), et souvent à une cervicite.

Clés de Vénus (Les) : Association créée pour combattre les tabous et permettre aux femmes de parvenir à un épanouissement sexuel. Son but est d’informer le grand public de ces dysfonctionnements sexuels et de venir en aide aux femmes qui en sont atteintes et à leurs proches.

Clitoris : Petit organe érectile, très sensible, situé à la partie antérieure de la vulve. Il s’agit de l’une des zones les plus érogènes du corps féminin ; l’orgasme né principalement de la stimulation du clitoris est dit « clitoridien » (en contraste avec celui dit « vaginal »). Le clitoris est à ne pas confondre avec le méat urinaire, situé dans la même zone mais ayant une toute autre fonction.

Centres médico-psychologiques (CMP) : Lieux de consultations et de soins ambulatoires gratuits où travaille une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, sexologues, assistante sociale, psychomotriciens, etc). Les C.M.P. sont ouverts à toute personne, les consultations sont gratuites.

Contraception : Ensemble des méthodes visant à éviter, de façon réversible et temporaire, la fécondation. Il existe diverses méthodes de contraception (pilule, préservatif, stérilet, diaphragme,…). Voir à ce sujet la section « contraception ».

Crème aux œstrogènes : Traitement local utile lorsqu’une sécheresse vaginale accompagne une vestibulite. Son action hydrate la muqueuse et la rend plus souple. Associée à un massage doux de la zone douloureuse, elle permet également de cicatriser d’éventuelles fissures et d’en prévenir de nouvelles.

Cystite : Inflammation de la vessie.