Soutenir

ouvert_a_tous_petit

dfgdfdfg

 

Un soutien par e-mails

Parce que certaines personnes sont davantage à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, notre association met en place un soutien via un échange de courriers électroniques.

La boîte mail de l’association est relevée quotidiennement, parfois plusieurs fois par jour.

Les raisons pour lesquelles nos sympathisants s’adressent à nous sont multiples :

  • obtenir les coordonnées de professionnels
  • obtenir des renseignements divers ou des conseils (démarches à suivre, actions de l’association, etc.)
  • obtenir un soutien moral
  • remercier l’association
  • discuter, partager son vécu
  • proposer de l’aide ou donner des renseignements utiles à l’association
  • s’informer sur les modalités d’adhésion

Notre équipe met tout en œuvre pour répondre à ses sympathisants dans un court délai, dans la mesure du possible.

Néanmoins, parce que les actions à mener sont nombreuses et parce que notre équipe est restreinte et bénévole, nous ne pouvons assurer un suivi personnalisé à chacun. Ce privilège est accordé uniquement à nos adhérents, si ceux-ci le souhaitent.

Une liste de professionnels de la santé

Les femmes qui souffrent de vaginisme ou de vulvodynie mettent souvent bien trop de temps à obtenir un diagnostic, l’ensemble des médecins n’étant pas spécialistes en la matière.

C’est pourquoi la première des missions de l’association est de développer un réseau de professionnels de la santé spécialisés, afin de permettre à toute femme d’être prise en charge.

Nous mettons à votre disposition une liste qui recense d’une manière non exhaustive des professionnels de la santé (gynécologues, sexologues, kinésithérapeutes, dermatologues, psychologues, etc…) sensibilisés au vaginisme et aux dyspareunies, exerçant en France ou à l’étranger.

Notre liste étant basée en grande partie sur des témoignages de personnes touchées par ces troubles, elle conserve toujours un caractère subjectif. Les noms des professionnels ne figurent donc pas sur la carte mise à votre disposition. Ils vous seront transmis sur simple demande à l’association.

Cette décision a été prise pour vous permettre d’obtenir les coordonnées du professionnel le plus adapté à votre situation. En effet, certains spécialistes sont mentionnés car ils sont compétents en matière de vaginisme ou de dyspareunies ; d’autres parce qu’ils se sont montrés compréhensifs et à l’écoute, même s’ils ne sont pas particulièrement sensibilisés à ces maux.

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres expériences, avec ces professionnels ou avec d’autres. Nous travaillons chaque jour au développement de cette liste afin d’éviter l’errance thérapeutique des femmes souffrant de douleurs sexuelles.

Si vous êtes professionnel de la santé et spécialisé dans ces maux, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serions ravis de collaborer avec vous.

En savoir plus

g

Des rencontres collectives

Afin de briser l’isolement des personnes touchées par ces troubles et partant du principe que le soutien virtuel est précieux mais non suffisant, l’association organise des rencontres ouvertes aux adhérents et sympathisants (personnes ayant pris contact avec l’association sans pour autant adhérer). Celles-ci permettent d’offrir une nouvelle forme de soutien, plus humaine et conviviale, complémentaire à celles déjà existantes (forum, e-mail, permanences téléphoniques).

Ces rencontres sont mises en place sous forme de « goûters » ou « apéros » de Vénus et organisées par un ou plusieurs bénévoles, avec inscription préalable des participants.

A l’occasion de ces goûters, les participants ont l’occasion d’échanger leurs expériences, leurs conseils, leurs encouragements. Cela permet de se rendre compte de manière réelle que nous ne sommes pas seules dans cette situation, que d’autres femmes passent par les mêmes épreuves et les mêmes questionnements.

Les hommes sont également les bienvenus et peuvent accompagner leur compagne. Ils peuvent ainsi discuter de ces problèmes avec d’autres hommes, ce qu’ils n’ont généralement pas l’occasion de faire au quotidien.

Des groupes de parole (gratuit pour les adhérents)

Parce que la parole est libératrice, notre association (dans le cadre du RDCP) a mis en place en janvier 2012 un groupe de paroles mensuel, à Paris.

Pour gagner en pertinence, l’animation de ces groupes de paroles a été confiée à une professionnelle (psychologue). Une fois par mois, les adhérents des trois associations du RDCP ont ainsi pu échanger avec d’autres personnes en souffrance, chercher du soutien et des conseils, partager leurs expériences de vie avec la maladie, être soutenus (et soutenir) par le groupe dans leur cheminement.

Cet espace de parole et d’échanges collectifs s’est déroulé dans un cadre sécurisant, garantissant liberté de parole et écoute bienveillante.

Notre association réfléchit actuellement à la mise en place d’un groupe de paroles similaire, spécifiquement pour les Clés de Vénus. Il serait ouvert à tous nos sympathisants, mais gratuit pour les adhérents.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ou suivre les actualités du site.

dd

reserve_adherents

dfgdfdfg

 

Un forum dédié aux adhérents pour encourager la solidarité et l’entraide

Un système de parrainage a été testé durant quelques mois (début 2012). Celui-ci voulait permettre la naissance d’une relation privilégiée basée sur la confiance, le suivi individuel et personnalisé entre une marraine (personne guérie) et une filleule (personne non guérie).

Cependant, le parrainage tel que nous l’avions imaginé à l’origine ne peut fonctionner à cause des difficultés qu’il rencontre : rareté des marraines, grande diversité des demandes et des besoins,…

Aussi, nous avons décidé de modifier les modalités de cette action. Les adhérentes qui souhaitent rencontrer virtuellement d’autres personnes, discuter et échanger, sont invitées à nous rejoindre sur la partie du forum adéquate : Echanges et soutiens

Ces échanges permettront à celles qui le souhaitent, selon leurs affinités, de « se choisir » en tant que marraine/filleule et d’entamer ainsi une véritable relation. Cette section nous tient particulièrement à coeur puisqu’elle rejoint l’un de nos objectifs qui est de rompre l’isolement des personnes touchées par les douleurs sexuelles. Mais elle ne peut vivre sans vous : n’hésitez pas à venir vous y présenter !

ATTENTION : Inscription sur demande. Envoyez le pseudo désiré à l’association par email. Nous ferons le nécessaire !

Une rééducation périnéale à la portée de tous

UNE AIDE FINANCIERE

L’association a décidé d’aider financièrement ses adhérents souhaitant s’engager dans la rééducation périnéale. Sur présentation d’une facture de dilatateurs, de sex-toys ou de certaines huiles (jojoba – emeu – calendula), l’association vous remboursera celle-ci jusqu’à 10€. Cette offre n’est possible qu’une seule fois par adhérent. La demande peut être faite par courrier ou par e-mail. Vous devez joindre à votre demande de financement une photocopie ou un scan de votre facture.

DES FACILITES DE LIVRAISON

Les sociétés qui commercialisent les dilatateurs ne livrent pas tous les pays. Si vous habitez dans un pays non compris dans leur zone de livraison, l’association peut vous servir de relais ! Il vous suffit d’indiquer, dans votre bon de commande, l’adresse de l’association comme adresse de livraison.

Prévenez ensuite l’association de votre commande et indiquez-lui l’adresse à laquelle votre colis doit être renvoyé. L’association vous enverra votre colis dès réception de votre remboursement des frais de port.

Contactez-nous pour toute information supplémentaire.

etrds

Un réseau d’hébergement

Les personnes touchées par les troubles tels que les vulvodynies ou le vaginisme doivent parfois parcourir de nombreux kilomètres pour consulter un spécialiste en pathologies vulvaires ou pour trouver LE bon spécialiste qui leur conviennent. Il n’est pas rare que certaines personnes doivent se déplacer vers Paris, Lyon ou toute autre grande ville pour parvenir à trouver le spécialiste qu’elles désirent.

Considérant le prix de la consultation, combiné notamment à celui de l’hébergement et du transport, la thérapie peut s’avérer très onéreuse !

Notre association est partie de ce constat pour proposer à ses adhérents de constituer un réseau d’hébergement gratuit pour les personnes qui doivent consulter loin de chez elles. Il est important de noter que la personne qui reçoit ainsi que celle qui est accueillie sont toutes les deux adhérentes de l’association.

Les lieux d’hébergement disponibles sont indiqué par un logo en forme de maison sur les cartes des professionnels de la santé.

Une permanence téléphonique mensuelle tenue par une psychologue

Grâce au soutien d’une psychologue, nous avons la possibilité d’organiser une permanence téléphonique mensuelle, réservées aux adhérents.

Celle-ci se déroule le 1er lundi du mois de 20h30 à 22h30. Pour obtenir le n° de téléphone, connectez-vous à votre espace adhérent !